L’analyse des besoins n'est pas une partie intégrale des projets pour plusieurs entreprises. Par conséquent, les projets ne livrent pas la valeur commerciale voulue.
En 2014, selon l’association PMI :

  • dans les 12 mois passés, 64% des projets achevés avec succès ont atteint leurs objectifs initiaux et opportunités d'affaires.
  • dans les 12 mois passés, 16% des projets qui ont commencé ont été considérés comme des échecs.
  • une mauvaise collecte des exigences a été rapportée par 37% d'entreprises comme la cause principale d'échec de projet.
  • Le mauvais management des exigences est la seconde cause majeure de l'échec de projet, second après le changement des priorités.

Cette recherche montre clairement que les organisations continuent à rencontrer des problèmes de management de projets liés à la mauvaise performance des activités liées aux exigences. Le management des exigences représente une partie importante du travail effectué dans l'analyse des besoins. De nos jours, les entreprises matures au niveau des pratiques de d'analyse des besoins ont considérablement amélioré la probabilité de succès des projets, mais celles qui ne le sont pas en paient le prix.

Source : PMPBok, traduction Numeris